Vranje - Prishtina, Kosovo

Kilomètres aujourd’hui :

100


Kilomètres depuis le début : 6063

English, français

Hier en regardant mon parcours je me suis demandé -comme à chaque fois- s’il pouvait y voir un problème à la frontière. Et alors que je pensais que c’était tranquille (le site conseils aux voyageurs du ministère des affaires étrangères français ne mentionne que les 4 villes Serbes du Nord Ouest de Pristina où il faut faire attention) je découvre que le poste frontière où je vais passer a été attaqué à la mitrailleuse par des séparatistes Albanais il y a 7 ans !!
En fait je passe par une vallée où la population est albanaise et qui dépendait autrefois de la ville Kosovare de Gjilane.
D’ailleurs pour moi la guerre ça avait été au Kosovo mais sur la route avant la frontière je m’arrête à côté d’un champ quadrillé de ruban plastique jaune et au bout d’un moment je me rends compte qu’il y a marqué dessus « Pozor Mine »... « Attention Mine » !!
A part ce champ difficile d’imaginer qu’il y a eu la guerre ici. A la frontière comme partout où je suis passé les postes de contrôle des deux nations se suivent sous la même construction et les bureaux sont dans les mêmes algeco.

J’arrive à Gjilane où à part le nombre de mosquées il est difficile d’imaginer que c’est un pays islamiste : un couple s’embrasse dans la rue, les filles sont court vêtues et les épaules nues... Ce qui frappe surtout à Gjilane c’est l’omniprésence de la voiture qui sature dans les rues trop petites pour le traffic...

Tout le long de la route des constructions. De bâtiments, de routes, de magasins. Pareil à Prishtina une ville champignon. J’ai rendez-vous avec mes hôtes devant le Royal Mall une sorte de galerie commerciale de luxe...


|       |

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document