Nantes à La Rochelle, puis Toulouse en train

Kilomètres aujourd’hui :

84


Kilomètres depuis le début : 2017

Temps maussade au démarrage de Nantes ce matin. Je me rends à la gare pour essayer d’attraper le train pour La Roche sur Yon. Je dis essayer, parce que des fois c’est difficile en vélo parce que les contrôleurs n’acceptent pas les vélos en surnombre.
Aujourd’hui pas de souci, alors je réserve l’Intercity que j’avais reperé la veille et dans lequel il reste de la place pour les vélos !

Il pleut un peu vers Saint-Chasnais, je vais m’arrêter pour mettre les équipements de pluie... mais juste là je vois des baraques de l’association de pêche du coin : je m’y mets à l’abri le temps que l’averse se passe et j’en profite pour casser la croûte.

Ensuite je rejoins la Vélodyssée et passe donc par les mêmes endroits qu’il y a un mois. Puis je la perds en suivant d’autres panneaux « vélo » qui m’amènent dans la zone commerciale où je perds pas mal de temps avant de revenir sur mes pas.
Du coup j’arrive au camping vers 16h30... Camping qui annonce complet... Il y a la queue à l’accueil alors j’attends. Le gars très arrangeant amène tout le monde avec lui visiter le camping pour voir dans quels emplacements on pourrait se caser. Des jeunes avec qui je faisais la queue me propose de mettre ma tente sur leur emplacement. Je le dis au gérant avant qu’on ne reparte pour un tour... « Vous les connaissez ? » Non... Mais ça marche !

Donc ce sera la fin de mon trajet, demain je prends le train en début de matinée et sauf imprévu je serai à Toulouse en début d’après-midi.


  • Routes partagées et chemins...
  • Un itinéraire vélo
  • Peaut
  • Les Magnils Reigniers
  • A la demande générale
  • A l’abri de l’association de pêche
  • La route dans le marais
  • Pont du Brault
  • On retrouve la Vélodyssée
     

Vos commentaires

  • Le 12 août 2020 à 17:49, par Dominique ROUDIER En réponse à : Nantes à La Rochelle, puis Toulouse en train

    Bravo pour ce voyage que tu nous as fait vivre. Moins sportif et exotique que ta virée à l’est mais néanmoins une très belle région dont tu nous a montré de beaux clichés. Profite d’un peu de repos bien mérité en espérant que tu ne souffres pas du climat continental de Toulouse...
    A bientôt

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document