Lyon, bientôt le départ


Départ de Toulouse jeudi matin.
Mauvais temps annoncé pour la semaine qui vient...

Etape à Sète où nous mangeons d’excellentes seiches marinées et grillées à la plancha. En dehors du restaurant où nous sommes entrés juste à temps sans avoir réservé c’est l’orage.

Départ vers Lyon toujours en TER pour avoir de la place pour le vélo. J’avais des inquiétudes sur des trains entre Avignon, Montelimar et Lyon savoir si je pourrais monter le vélo.

Avignon - Montelimar : nous sommes deux avec des vélos pas d’emplacement vélo proprement dit mais la place handicapé sur laquelle nous pouvons empiler les vélos.
C’est tellement galère pour eux qu’il y a peu d’handicapés qui prennent le train.

Montelimar-Lyon : là j’avais vu qu’il y avait un emplacement pour les vélos. Le train a 15mn de retard « dû à une affluence exceptionnelle ». Le train entre en gare, je vois le logo vélo sur un compartiment alors qu’il passe devant moi. Je suis mal placé il est à l’autre bout du quai et il me faut passer au milieu des queues des gens qui veulent monter...

Les vélos à la place handicapée

Je finis par passer et j’arrive alors qu’ils descendent du train une jeune fille en chaise roulante. Il y a quelques vélos sortis du train pour lui permettre de passer. La controlleure dit « c’est fini les vélos maintenant ! » Tout le monde rigole, mais il y a des vélos partout même dans les toilettes. On me demande d’enlever les sacoches et mon vélo prend sa place avec les autres.

les vélos empilés dans le TER

Ensuite on m’a appris qu’à peu près au même moment les vélos n’ont pas pu monter dans le train vers Sète

vélos, déchargement rechargement aux arrêts
vélos, déchargement rechargement aux arrêts (suite)

Lyon un peu de tourisme à vélo

Pas mal cette ville pour les vélos, tout au moins en première impression : de larges voies réservées au vélo, la berge de la rive gaude du Rhône voie verte. Bon de temps en temps quelques unes se terminent en cul de sac et dans les rues étroites de la Croix-Rousse certains automobilistes font semblant de ne pas vous voir et vous serrent contre les voitures stationnées... Mais dans l’ensemble plutôt accueillantes pour le touriste qui arrive...

Surprenant le tunnel de la Croix-Rousse : il y a en fait deux tunnels qui ont été creusés en même temps : l’un pour les voitures et l’autre avec une file de bus et une piste cyclable. Il est ainsi possible de traverser Lyon entre le Rhône et la Saône à cet endroit avec aucun dénivelé !

l’entrée du tunnel de Croix-Rousse
dans le tunnel

Trompe l'oeil sur un mur, à la Croix-Rousse la Croix-Rousse comme si vous y étiez


     

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document