La pluie ininterrompue : Bratislava - Komarno

Kilomètres aujourd'hui :

105


Kilomètres depuis le début : 6063

English, français

Coup de déprime ce matin en consultant la météo : 100% de chance de pluie, toute la journée.

Je quitte Bratislava en regardant avec mon tel dans la poche : il n’est pas vendu comme étanche. Du coup c’est un peu plus compliqué pour se guider... Et alors que je dois passer sous un échangeur autoroutier les routes sont barrées par des travaux :(
Je me mets sous l’auvent d’une station essence pour chercher mon chemin et le responsable de la station finit par sortir et m’indiquer par où passer ! Ouf, pas sûr que j’aurais osé passer là où il m’a indiqué mais c’est le bon chemin.

Ensuite pas d’embrouille le chemin suit le Danube.
Seul embêtement ces barrières qui coupent régulièrement la piste et en général il y a un petit passage pour contourner... mais ce n’est pas très pratique.

L’Eurovélo interrompue par ces barrières

A cette barrière, je ne voyais pas vraiment l’espace sur le côté de la borne. Alors je sonne sur l’appareil prévu pour ça. J’ai sonné trois fois ça n’a jamais répondu. Je suis un peu véner en voyant le chemin pourri en alternative en bas... Alors je regarde un peu mieux et finalement ça passe sur le côté. Je ne sais pas si une famille avec des enfants passerait... mais pour moi ça allait.
800 m plus loin on arrive sur une grande écluse et là les panneaux interdits aux vélos sont très clairs mais il y a une belle piste cimentée qui descend. Je la suis.

Une trentaine de kilomètres avant Komarno la piste devient de mauvaise qualité : une piste boueuse rebouchée avec des petits cailloux, il faut zigzaguer entre les flaques, le gravier, les traces de roue boueuses de tracteurs... Galère.

Je ne trouve plus de café ouvert mais dans un village une petite cahute à l’abri de la pluie. J’y reprends quelques forces. Komarno n’est plus loin.


  • Départ sous la pluie, le Danube immense
  • Le Danube immense
  • Un village bien vert !
  • A la demande générale un selfie après avoir pique-niqué
|       |

Vos commentaires

  • Le 22 mai à 21:37, par Dominique En réponse à : La pluie initerrompue : Bratislava - Komarno

    Pas de chance... Ici au Pays basque aujourd’hui c’était grand bleu et chaleur, mais ça ne devrait pas durer, urgence climatique oblige. Bon courage et bonne continuation, le tout c’est d’avoir un bon sèche cheveux et un bon étendoir. ;-)

    Répondre à ce message

    • Le 22 mai à 22:16, par Jacques Bouthier En réponse à : La pluie initerrompue : Bratislava - Komarno

      Hello Dominique,
      Malgré toute la journée sous la pluie pas trop de dégâts... A force l’eau a quand même fini par rentrer :

      • je me suis arrêté x fois pour remettre en place la housse sur la sacoche de droite... elle se déplaçait toujours. Il faudra que j’essaie de la monter autrement demain. Heureusement les vêtements étaient dans l’autre !
      • un peu d’humidité dans l’autre quand même : à force de rouler dans les flaques... je n’ai pas de housse en dessous.

      Bon je ferai avec demain et à l’arrivée à Budapest je ré-étendrai tout !
      Bonne soirée !

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document